Saison 16- 17 / Provoquer du désir à profusion

Provoquer du désir à profusion

En démocratie, l’action politique et les arts vivants ont en commun qu'ils naissent du discours et de la circulation des idées. Si le discours précède toute action politique, la poésie, elle, s'incarne instantanément dans sa profération, qu'elle soit incantation, prière, adresse aux humains, appel à la raison ou au fantastique. Ces paroles participent d'une même illusion collective et consciente : « je dis, donc je suis ». Une chose est certaine, l’action politique et la création scénique procèdent toutes deux d’un risque qu'il faut prendre et qui engage une communauté toute entière, celle d’un pays ou celle des spectateurs.
Un cycle nouveau va débuter, qui accompagnera et rythmera la saison 2016-2017, celui des paroles. Beaucoup de mots envahiront nos espaces publics et privés. Face au déferlement de promesses et de programmes, d’autres mots et d’autres gestes, issus des œuvres de l’esprit, seront toujours là pour nous rappeler la nécessité de répondre à un monde complexe par des univers artistiques, non moins complexes, qui y font écho. Même en ces temps troublés, la persistance du désir et du travail des artistes est sûre, et la Manufacture Atlantique continuera, avec le soutien et la complicité de ses partenaires, à jouer son rôle de provocateur de désir à profusion.
Entrez dans cette nouvelle saison avec envie !

Frédéric Maragnani
Directeur