Open OUTCRY - Rituel de désenvoûtement de la finance - Workshop et Performance

Workshop 29 -30 nov et 1er déc.
Performance 2 déc > 20h
 

Entrée / participation libre

Dans le cadre de déprogrammation - 17 novembre - 3 décembre 2017

**** INSCRIVEZ-VOUS PAR MAIL : deprogrammation@gmail.com ****

OPEN OUTCRY – RITUEL DE DÉSENVOÛTEMENT DE LA FINANCE - LOOP-S/Cléo Leutugle & Amy Botaque

 

Open Outcry #workshop – Atelier de désenvoûtement de la finance

La crise traversée par les pays occidentaux est la crise d’un système tout entier. Mais serions-nous ensorcelé(e)s pour qu’il nous paraisse tellement difficile voire impossible de s’attaquer à cette machinerie mortifère ? Selon l’anthropologue Jeanne Favret Saada, « désorceler » serait une manière de retourner le maléfice à l’envoyeur pour se libérer de son emprise et retrouver une capacité d’agir... Du marché monétaire au marché de l'immobilier en passant par celui de l'énergie, pas un marché boursier n'échappe à l'énergie curative de ce « rituel de désenvoûtement » ! Situé sur un point d’équilibre entre le rituel magique, la performance théâtrale et l’action politique, Open Outcry vise aussi à mobiliser les citoyen(ne)s pour mettre en place d’autres modèles de production et de répartition des richesses.
29 nov > 16h-19h + 30 nov > 11h-18h + 1er déc > 11h-18h
Chaque atelier est ouvert à tous, indépendamment des autres. Choisisser votre créneau.

 

Open Outcry #larumeur – Performance (2 déc > 20h)

La crise traversée par les pays occidentaux est la crise d’un système tout entier. Mais serions-nous ensorcelé(e)s pour qu’il nous paraisse tellement difficile voire impossible de s’attaquer à cette machinerie mortifère ? Selon l’anthropologue Jeanne Favret Saada, « désensorceler » serait une manière de retourner le maléfice à l’envoyeur pour se libérer de son emprise et retrouver une capacité d’agir... Entre le rituel magique, la performance théâtrale et l’action politique, Open Outcry #larumeur propose une restitution sonore et performative d’un rituel de désenvoûtement de la finance pratiqué dans le cadre du workshop de Cléo Leutugle et Amy Botaque.

**********

Cléo Leutugle 

Cléo Leutugle est une artiste, metteure en scène et auteur installée à Bruxelles. Après des études de photo- journalisme et un diplôme de l’école des Beaux-arts de Grenoble, elle poursuit ses études par un master en Humanités numériques à Paris. Elle est cofondatrice en 2015 de Loop-s et du laboratoire Désensorceler la finance en 2017. Son travail consiste à interroger la transformation des structures sociales et économiques de notre société. Sa démarche artistique se construit à travers l’altérité et la rencontre entre des sphères en apparence éloignées telles que le sont la finance et la sorcellerie. Elle a réalisé plusieurs créations théâtrales in situ telles que Conversation with a Stranger (dans un hôtel bruxellois en 2013), Approche (dans des cafés populaires de Bruxelles) et Secrets & Transparences (dans une tour d’affaires en 2016). En 2015, elle a été artiste associée aux Halles de Schaerbeek à Bruxelles et en 2016, elle a été en résidence au centre de recherche dramatique La Bellone et au Kunstenfestivaldesarts dans le cadre du programme Residence & Reflection.

 

 

Amy Botaque

Née en 1981 à Tours, Amy Botaque étudie d’abord au Conservatoire de Tours en tant que comédienne avant de s’intéresser à la mise en scène et la performance. Elle travaille aujourd’hui le continuum entre la fiction et le documentaire, collectant des faits divers, des récits ou des témoignages qu’elle traite selon les différents médiums qu’elle pratique (radio, théâtre, écriture). Elle a produit des fictions radiophoniques pour France Culture et Radio Campus Paris, mené des enquêtes sonores avec la complicité de la plasticienne Ingrid Cogne et de la SCAM, mis en scène des spectacles faits de fragments de réel ou fictifs, ou encore collaboré avec différents artistes en tant que dramaturge (Emilie Rousset, Renaud Diligent, Gérard Watkins), conceptrice de bandes-son pour le spectacle vivant (Thibaud Croisy) ou comme assistante à la mise en scène (David Lescot, Mathieu Bertholet, Julien Fišera...). Depuis 2013, elle a cofondé avec Lenka Luptakova, le groupe franco-belge Radio Femmes Fatales qui produit et joue des pièces radiophoniques en live sur scène et retransmises en simultané sur des radios locales.