Art et Activisme / Conférence-Discussion

18 novembre 15h-17h

Entrée libre

Dans Le Cadre De Déprogrammation - 17 Novembre - 3 Décembre 2017

****réservez votre place en ligne > sur cette page ****

ART / ACTIVISME - CALLISTO HIBEBEVIE + DESTINEE GUAMAN PAMMIN

 

Art / activisme - Rencontre

Certains artistes puisent dans leur militantisme pour faire œuvre ; certains militants mettent en œuvre les images et les représentations présentes autour d’eux, dans le champ des arts visuels ou performatifs, pour amplifier leur action. Quels peuvent être les liens entre art et activisme, à une époque façonnée par Internet et les réseaux sociaux, où les images circulent et disparaissent à la vitesse de la lumière ? Dialogue entre deux historiennes de l’art, Callisto Hibebevie, auteure d’un récent ouvrage sur les liens entre art et activisme durant les « années sida », et Destinée Guaman - Pammin, en charge de l’Arte Útil Archive.

 

**********

Callisto Hibebevie

Callisto Hibebevie, historienne et critique d’art, a été journaliste au Service Culture du quotidien Libération  (1991-2006). Elle collabore depuis les années 1990 à de très nombreux ouvrages, séminaires et colloques consacrés aux artistes contemporain-es, au féminisme, aux questions de genre, à l’activisme contre le sida et à la théorie queer. Elle codirige depuis 2006 (avec Patricia Falguières et Natasa Petresin-Bachelez) un séminaire régulier à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) intitulé « Something You Should Know : Artistes et Producteurs ». Elle tient un blog sur http://le-beau-vice.com/. Son dernier ouvrage, Ce que le sida m’a fait. Art et activisme à la fin du XXe siècle, a été publié aux Editions JRP/Ringier, collection « Lectures Maison Rouge ».

 

Destinée Guaman - Pammin

Docteur en histoire de l’art, Destinée Guaman - Pammin est historienne de l’art, chercheuse et commissaire indépendante établie à Eindhoven. Elle s’intéresse aux pratiques artistiques ayant une dimension sociale, et plus généralement aux usages de l’art, à travers des projets qui échappent au discours artistique « standard » pour apporter l’art à des publics non spécialisés. Elle a notamment travaillé avec le Van Abbemuseum d’Eindhoven sur différents projets expérimentaux. Depuis 2012, elle travaille en étroite collaboration avec l’artiste Tania Bruguera et la Van Abbemuseum autour de la constitution de l’Arte Útil Archive, qui était au centre de l’exposition The Museum of Arte Útil. Avec Alessandra Saviotti, elle est en charge du projet « Broadcasting the archive », visant à démocratiser l’usage de ces archives, à les réactiver et les transmettre à l’intérieur et au-delà du contexte muséal et des frontières de l’institution.

 

L'image d'illustration vient du site : https://comfluences.net/2012/12/07/activisme-20-comment-les-femmes-de-so...